Galnet? Aux oubliettes ! Le Piaf, journal satirique galactique.

Category archive

Rapports indépendants

[Breaking News] « La Main de Dieu » protège t-elle The Pilots Federation ?

dans Fédération des Pilotes/Indépendants/Rapports indépendants Par

Une fois n’est pas coutume, nous allons évoquer la très discrète Operation Burn Elites.

 

Nos lecteurs assidus le savent déjà, nous suivons de près les opérations menées actuellement qui ont pour but de mettre au grand jour l’existence de ce Club très secret agissant dans l’ombre et manipulant les superpuissances et les mega-corporations dans le but de voir aboutir un agenda dont nous ne savons absolument rien.

 

Jusqu’ici, nous avons surtout parlé de Operation Sirius Business, Singularity Movement, Protest Against Wreaken, et enfin Deus Ex Machina Initiative.

 

Deus Ex Machina Initiative a développé un cadre de mutualisation des ressources. Dans ce cadre, Singularity Movement et Operation Burn Elites ont pu se déployer, avec un certain succès pour Singularity Movement.

Operation Burn Elites restait très discrète, quant à elle, et avait peu répondu à nos demandes répétées d’informations les concernant.

Nous étions donc cantonné à examiner à la loupe le jeu des influences dans les systèmes sous le contrôle de The Pilots Federation, et ceux dans lesquels la faction est présente.

 

Nous pensions en toute bonne foi que Operation Burn Elites peinait à démarrer car depuis son lancement le 16 juillet 3303, aucun changement notable n’a pu être constaté par nos équipes examinant le jeu des influences dans ces systèmes.

 

Hier, le porte-parole de Operation Burn Elites a pris contact avec nous afin de porter à notre connaissance un certain nombre de points assez troublants:

 

“Dès le lancement de l’opération, le 16 juillet, des Cmdrs revenant d’une longue exploration ont débuté le travail sur les influences suivant une feuille de route bien établie et planifiée en détail. Ils ont vendu près de 400 millions de données d’exploration dans les systèmes où The Pilots Federation est présente dans le but d’y déstabiliser son influence. Notre objectif majeur étant de faire sortir The Pilots Federation de tous ces systèmes, il nous faut en passer par la guerre avant de pouvoir les mettre en état de retraite, et pour ce faire, il faut jouer avec les influences des uns et des autres au préalable. C’est ce que ces explorateurs ont fait en vendant leurs données à des factions précises dans chacun des systèmes cible, à raison de 5 à 10 millions par jours chacun, effectuant une rotation journalière jusqu’à ce qu’ils n’aient plus rien à vendre. Près de 400 millions ont été ainsi revendu et nous nous attendions à ce que cette première phase ait un impact significatif. Cette phase a duré un peu plus d’une semaine. Or, nous n’avions constaté aucun changement. Nous savons que le système de mise à jour de l’affichage de ces changements d’état peut parfois montrer quelques faiblesses, aussi cela ne nous a pas particulièrement alerté et nous sommes passé à la seconde phase de nos opérations. Cette fois-ci, plus d’une quarantaine de pilotes ont été impliqués dans divers activités, toujours en suivant notre feuille de route. A ce jour, nous n’avons constaté aucun changement notable dans le niveau des influences de nos cibles, ce qui est tout bonnement impossible !”

 

Graphiques à l’appui, il nous a montré qu’effectivement, les courbes d’influence des systèmes où The Pilots Federation est présente ou en position de contrôle n’ont pas bougé de plus d’un dixième de pourcent depuis le 7 juillet dernier, date à laquelle The Pilots Federation s’est étendue à Eravate et quelques autres systèmes environnant, faisant suite à l’opération communautaire qui s’est conclue le 29 juin 3303. Les influences des autres factions de ses systèmes fluctuent normalement, ce qui est d’autant plus troublant.

 

Il n’est pas impossible que ce soit juste l’accès aux données qui soit bloqué, nous donnant cette impression d’immobilité totale, ou alors, il s’agit de tout autre chose qui nous échappe totalement.

 

Si c’est là ce que le Club a trouvé de mieux à faire pour préserver The Pilots Federation, on peut dire qu’il n’a pas agit là dans la discrétion qui le caractérise d’ordinaire.

Ces manipulations sont en effet très grossières et d’une totale maladresse.

Elles nous mettent en position de pouvoir affirmer sans trop prendre de risque de se tromper que, contrairement à ce que certains ont pu dire, The Pilots Federation est bien une pièce de choix dans la stratégie mise en place par le Club pour réaliser ses objectifs.

Le Club serait-il sur le point de sortir de l’ombre ?

dans Alliance/Communauté/Empire/Federation/Palin/Rapports indépendants/Thargoids Par

Voici maintenant plusieurs semaines que la rédaction examine avec la plus grande attention les événements qui se produisent dans Pleiades Sector.

Si vous êtes un de nos lecteurs assidus, vous aurez certainement noté quelques articles qui faisaient état de quelques changements quasiment passé inaperçus mais d’une grande importance, tout du moins pour ce qui est de la finalité qu’on est en droit de leur supposer compte tenu des éléments en notre possession, éléments que nous avons portés à votre connaissance.

Si ça n’est pas le cas, nous vous conseillons de lire les articles suivants :

 

Les Thargoïdes sont de retour !

Oresrians, Singularity mouvement, Blocus de Procyon

Wreaken Wrecked

Libérez Palin !

Le mensonge derrière l’opération communautaire

Breaking News : L’Oracle de Pleiades Sector

[Latest News] Outbreaks, Sirius, Pleiades Sector

[Breaking News] Présence très affaiblie des fédéraux à Maia

 

Rappel des faits.

 

Le 17 juin 3303, on nous a claironné que les Thargoids étaient de retour, ce qui est probablement vrai, si on en croit ce que nous avons pu découvrir plus tard.

C’est la façon dont ce retour nous a été annoncé qui est quelque peu problématique.

Vous pouvez lire le détail de tout cela dans l’article Les Thargoïdes sont de retour mais nous allons quand même prendre ici quelques minutes pour expliquer tout ça.

Un signal de détresse a été reçu par quelques Cmdrs pointant sur le système HIP 17044. Dans ce système fut découvert les épaves encore fumantes d’une flotte fédérale composée de croiseurs Farraguts, de Federal Corvettes et de leurs escortes habituelles. Pas un vaisseau en état de voler, plus aucun survivant. Les traces sur ces vaisseaux laissaient supposer que l’attaque avait été menée à l’aide d’armes totalement inconnues. Une balise de communication a été retrouvée sur le site, totalement intacte, et émettant en boucle : Les Thargoids sont de retour. Cependant, un examen attentif de l’épave d’un des croiseurs a permis de capter un message crypté. Une fois décrypté, ce message évoquait l’attaque en disant qu’elle avait été menée par des vaisseaux de nature inconnue. Notons que quelques temps plus tôt, le Pr Palin avait indiqué que ce que nous nommions jusqu’à lors “vaisseaux inconnus” étaient en fait des vaisseaux Thargoids. Nous ne pouvons pas douter du fait que la chaîne de commandement à bord de ces croiseurs avait cette information à l’esprit lorsqu’elle a dit être attaquée par des vaisseaux inconnus. Sauf à avoir vécu reclus hors de toute information, la hiérarchie du bord savait que ce que nous nommions jusqu’ici “vaisseaux inconnus” étaient des vaisseaux Thargoids. Donc pourquoi avoir parlé de vaisseaux inconnus concernant leurs assaillants ? La rédaction de The Onionhead pense, pour sa part, et jusqu’à preuve du contraire, que ce convoi n’a pas été attaqué par des Thargoids et qu’on veut nous le faire croire. Et il semble bien que ça marche. A la suite de ces découvertes, personne ne remit en cause la version officielle nous annonçant que les Thargoids avaient attaqué et totalement détruit ce convoi. Notons également que ce convoi transportait le fruit du larcin d’un commando fédéral, des données volées au Pr Palin peu de temps avant.

 

Dans le même temps, Pleiades Resources Enterprise poursuivait son expansion dans Pleiades Sector au nom des intérêts fédéraux.

 

C’est également durant cette période que le dernier message transmis par le Cmdr Salomé fut retrouvé, son testament en quelques sortes. Dans ce message, elle confirmait les journaux de Teorge que Raan Corsen, Tsu Annabelle Singh et Yuri Nakamura avait pu transmettre le 29 avril 3303, journaux enregistrés par Rebecca Weston. L’une et l’autre disait qu’une organisation tapie dans l’ombre, très puissante, manipule encore aujourd’hui les mega-corporation et les superpuissances dans le but de réaliser un agenda dont la finalité nous est totalement inconnue.

 

Les choses sérieuses commencent.

 

Le 3 juillet 3303 débutait Operation Sirius Business répondant à l’appel posthume de Salomé en s’attaquant à Sirius Corporation.

Le jour suivant, c’était au tour de Deus Ex Machina Initiative (voir l’article  Libérez Palin !) de débuter. Cette dernière n’est pas une opération à proprement parler mais regroupe un certain nombre d’opération en cours ou à venir destinées à pousser l’organisation agissant dans l’ombre évoquée par les Cmdrs Weston et Salomé à en sortir. Visiblement, Deus Ex Machina Initiative faisait suite aux divers éléments rendus publics dans nos colonnes.

Plusieurs opérations sont donc menées conjointement et de façon coordonnées :

Singularity Movement, demandant que les fédéraux quitte Pleiades Sector et lève l’assignation à résidence pesant sur le Pr Palin (voir les articles Oresrians, Singularity Movement, Blocus de Procyon, et Libérez Palin !), et Operation Burn Elites (voir l’article [Latest News] Outbreaks, Sirius, Pleiades Sector), reprenant les mêmes revendications que celles annoncée par Singularity Movement, associées à celles de la levée des permis nous empêchant d’accéder à Col 70 Sector (voir l’article Wreaken Wrecked), Barnard’s Loop, Regor Sector et au système HIP 22460.

 

Operation Sirius Business a fait beaucoup de bruit car elle avait été menée de façon assez efficace.

De son côté, Singularity Movement ne disposait pas des même moyens humains et matériels si bien que ces débuts ont été un peu plus difficiles. Une première victoire avait suivi de près la création du mouvement lorsque ses combattants avaient pu mettre en déroute le croiseur Farragut posté à Maia. Mais ça n’était suffisant pour parler de victoire décisive.

Cette victoire s’est produite avant-hier. Aujourd’hui, Pleiades Resources Enterprise ne contrôle plus du tout le système Maia.

 

La lumière est la chose qu’ils craignent le plus.

 

Entre le début du mois de juillet et la fin de ce même mois, nous avons assisté à un changement de stratégie de déploiement de la part de ce Club.

Voyant que sa pièce principale dans Pleiades Sector, Pleiades Resources Enterprise, allait être en difficulté, et ne souhaitant pas que la Fédération apporte un soutien trop voyant à la corporation, un nouvel élément fut déployé dans ce secteur stratégique : The Oracle.

The Oracle est un mega-ship contrôlé par une mystérieuse corporation nommée I.P.S.A.L. Project. Deux autres corporations toute aussi inconnue et tout aussi indépendante ont également leurs bureaux dans le mega-ship : Janus Incorporated et Rational Logistics.

Nous avons immédiatement évoqué tout cela dans nos colonnes (voir l’article L’Oracle de Pleiades Sector), indiquant que, puisque les manoeuvres du Club, par l’entremise de la Fédération, via Pleiades Resources Enterprise, étaient maintenant révélées en pleine lumière, il n’avait plus d’autres recours que de déployer de nouvelles pièces sur l’échiquier, inconnues jusqu’ici. Ceci s’est confirmé avec l’arrivée très récente de Abroin Universal PLC sur la scène.

Toutes ces corporations partagent les mêmes traits.

Elles sont nouvelles, inconnues du grand public et elles s’affichent comme étant indépendantes.

Cependant, il suffit de suivre l’argent pour réaliser que ça n’est pas le cas.

I.P.S.A.L. Project, Janus Incorporated et Rational Logistics proposent toutes trois des missions à destinations de systèmes dans Pleiades Sector contrôlés tout aussi bien par la Fédération que l’Empire tandis que l’opération communautaire lancée récemment par Abroin Universal PLC témoigne clairement de son allégeance à l’Alliance.

 

Tout ceci n’est qu’écrans de fumées cachant d’autres écrans de fumée destinés à cacher un agenda que cette organisation tient à tout prix à conserver secret, quitte pour cela à tuer en toute impunité.

 

Aegis.

 

Et voici qu’aujourd’hui même, notre Pravnet chérie nous annonce la création d’une organisation, Aegis, dont le but serait purement scientifique ! N’oublions pas que dans l’antiquité, sur Terre, Aegis était le bouclier qui rendait le dieu Zeus invincible car la tête de Medusa était placée en son centre et qu’elle pétrifiait quiconque la voyait.

Aujourd’hui, le Club nous montre qu’il a décidé de se cacher en pleine lumière !

 

Mais nous ne sommes pas dupes.

 

Quand la Pravnet écrit : Certaines voix s’élèvent toutefois pour souligner le manque de coordination générale. Nous lisons : de nombreuses opérations destinées à déstabiliser nos efforts en vue de réaliser notre agenda se déroulent actuellement, cela doit cesser.

Quand elle poursuit : Si je ne peux qu’applaudir toutes les initiatives consacrées à l’étude des Thargoids, il me paraît évident que nous serons bien plus efficaces si nous présentons un front uni. Nous lisons : Bravos les gars, vous êtes bien plus efficaces que nous le pensions et nous vous avons sous-estimés, nous ne ferons plus cette erreur et cette fois, nous allons vous opposer un front uni.

 

Nous pouvons aujourd’hui dire sans prendre trop de risque de nous tromper que le Club est composé de membre éminent de la Fédération, de l’Empire, de l’Alliance et de mega-corporations (Sirius et Wreaken Construction & Mining, ou encore Bank of Zaonce, pour ne parler que des plus évidentes).

Nous pouvons également dire que ce Club a un agenda à mettre en oeuvre dans lequel vous et moi ne sommes que des pions que l’on peut éliminer à loisir s’il devient gênant et si l’occasion se présente.
Enfin, nous avons toutes les raisons de douter de la bienveillance de ce Club à l’égard des quelques 6 billions d’âmes qui peuplent notre galaxie, sinon cet agenda sera connu de tous, soumis à l’approbation de tous, sans aucune peur qu’il soit refusé ou modifié.
Une menace pèse sur l’humanité actuellement, et cette menace n’est certainement pas celle d’une invasion des Thargoids, mais plutôt l’absence de transparence et la volonté de puissance de quelques individus riches et disposant d’un grand pouvoir.

 

Qui sait ce qu’ils seront capable de faire ?

 

Cet article sera probablement mis à jour si le besoin s’en fait sentir.

[Breaking News] Présence très affaiblie des fédéraux à Maia

dans Federation/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Thargoids Par

Singularity Movement marque des points à Maia.

Certes, Pleiades Resources Enterprise est encore présent dans le système, mais plus aucune entité fédérale n’est en position de contrôle dans le système depuis cette nuit.

Une victoire majeure pour Singularity Movement dans son effort pour libérer Maia de toute présence fédérale !

Il y a deux jours, alors que les combats faisaient rage entre The Ant Hill Mobs et Pleiades Resources Enterprise dans le système, ces derniers faisaient tout pour conserver un pied dans le système. Seul l’outpost Maia Point était encore sous leur contrôle et ils n’entendaient pas le laisser filer entre leurs doigts aussi facilement. Ils ont donc concentré toutes les forces présentes dans le système pour défendre cet outpost.

C’est alors que le coordinateur général lança un appel de mobilisation des troupes de Singularity Movement : « Une victoire aujourd’hui et demain, plus aucune base fédérale à Maia ! »

Le même appel a été lancé au sein du hub de communication de Deus Ex Machina Initiative. Bien qu’occupés autour de Shinrarta Dezhra, des pilotes participants à l’opération Burn Elites ont néanmoins été détachés en renfort des troupes engagées par Singularity Mouvement dans cette bataille décisive.

Toute la journée d’hier, et toute la nuit, des combats acharnés ont fait rage, faisant de nombreuses victimes côté fédéral. Mais les feds ont finalement abandonné la partie.

Aujourd’hui, il n’y a plus aucune base sous contrôle fédérale à Maia !

Qui aurait parié il y a encore quelques semaines qu’une telle chose soit possible ?

Une superpuissance plie le genoux devant un groupe de pilotes indépendants et qui n’est pas composé, pour l’essentiel, de combattants chevronnés.

 

Le 20 juillet dernier, le président fédéral Zachary Hudson promettait à qui voulait bien le croire que la Fédération allait protéger l’humanité contre la « menace d’une espèce non humaine agressive« , alors qu’il n’a pas les moyens de conserver le contrôle du moindre cailloux flottant dans un système situé dans la proche banlieue des Core Worlds.

Un mois plus tôt, une manœuvre grossière ayant consisté à faire croire à toute la Galaxie que le convois des voleurs fédéraux des données du Pr Palin avait été entièrement détruit par une attaque Thargoid, alors même que de sérieux doutes planent encore aujourd’hui sur le sujet, avait abouti à la consolidation de la position du président fédéral au sein du Congrès. Une majorité s’était alors retrouvée sur la question de l’augmentation des budgets militaires. Pourtant, les observateurs avertis de la vie politique fédérale avait indiqué que cette unité était plus que précaire.

 

Nul doute qu’elle le sera bien plus encore lorsque des voix au Congrès s’élèveront pour demander des comptes au président sur l’usage qu’il a fait ces dernières semaines de cette augmentation des dépenses militaires. Ceci va faire les affaires de la présidente de l’opposition, Felicia Winters, à n’en pas douter, tout comme celles des partisans d’un retour en grâce de Jasmina Halsey au sein du Congrès.

Cependant, nous ne devons pas oublier que tout ceci fait bien plus encore les affaires de notre cher Club. Il se frotte les mains. Hudson est, certes, si avide de pouvoir qu’il est facile à manipuler. Mais sa politique va-t-en-guerre grossière ne fait plus illusion et le Club finira par le faire tomber en disgrâce. On peut même supposer que les pièces qui lui sont nécessaires pour poursuivre son agenda sans Hudson soient déjà en place dans Pleiades Sector (relire http://le-piaf.ovh/2017/07/21/latest-news-outbreaks-sirius-pleiades-sector/ et http://le-piaf.ovh/2017/07/14/breaking-news-loracle-de-pleiades-sector/).

 

[Edit] L’actualité étant ce qu’elle est, un flot qui coule à toute allure, nous avons publié un nouvel article qui fait suite à celui-ci.

[Latest News] Outbreaks, Sirius, Pleiades Sector

dans Alliance/Divers/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Sirius Par

Notre chère Pravnet adorée n’est pas très bavarde ces derniers temps. Le peu qu’elle a consenti à nous dire au sujet de nos petites zones habitées a concerné principalement l’état politique et économique des factions. C’est bien peu.

Et pourtant, il s’en passe des choses.

 

Puisque l’omni média du Club ne daigne pas faire son boulot correctement, c’est nous, de simples pilotes, qui allons le faire à sa place.

 

Aux dernières nouvelles, donc :

 

  • Une vague d’épidémie (une pandémie ?).
  • Une première réaction des forces de Sirius Corporation à l’assaut victorieux donné sur Takurua par Operation Sirius Business.
  • Une nouvelle opération rejoint Deus Ex Machina Initiative.
  • La mésentente augmente entre l’Empire et la Fédération.
  • Une opération communautaire proposée par une faction “indépendante” dans les Pleiades (décidément, tout le monde veut être là bas en ce moment, à croire que ce secteur va bientôt devenir le lieu de villégiature de tous les VIP de la Galaxie dans les prochaines semaines).

 

Une vague d’épidémie.

 

D’après notre confrère The Galactic Bugle, une vague d’épidémie et de famine sans précédent sévit actuellement au seins des mondes centraux. Et globalisation oblige, elle touche également Colonia.

Il fait état de près de 80 systèmes touchés au moment de la constatation, il y a une semaine, et ce nombre a baissé de moitié durant la semaine écoulée, pour redescendre à une quarantaine de systèmes. Le phénomène semble avoir été soudain.

L’épidémie ne semble donc pas prendre la voie d’une pandémie.

Il est tout de même étonnant de voir qu’à notre époque, et compte tenu des moyens énormes dont disposent nos superpuissances, de telles épidémies puissent encore prendre une ampleur pareille.

Et tandis que nous voyons les dépenses militaires s’accroitrent jours après jours, la famine sévit dans de nombreux systèmes. Si cela continue, on pourra même parler de catastrophe humanitaire !

Ils construisent des croiseurs, des outposts et des infrastructures dans les Pleiades ou à California Nebula, se lancent en secret dans le projet Dynasty censé nous sauver la peau en cas d’invasion Thargoid, et pendant ce temps, nous crevons de faim !

Nous n’avons pas été consulté lorsque ces décisions ont été prise, mais c’est sur notre dos qu’elles sont concrétisées.

Après cela, il s’en trouvera encore pour dire que tout ceci est pour notre bien. Heureusement, il reste encore un peu de raison dans cette Galaxie.

 

Sirius Corporation strike back.

J’ai fait état d’un petit soucis de communication avec le staff qui gère l’organisation et l’accès à la plateforme de coordination de Operation Sirius Business. Mais tout cela est derrière nous. DJTruthsayer nous a assuré que nous étions les bienvenus à bord et un accès Press nous sera accordé sitôt que nous en renouvellerons la demande.

En attendant d’avoir cet accès et donc des informations un peu plus précises, nous allons reprendre notre travail de suivi.

Aujourd’hui même, le porte-parole de Operation Sirius Business faisait état d’une réaction de Sirius Corporation à Takurua.

Comme nous l’avions souligné dans nos colonnes, Operation Sirius Business avait réussi à provoquer la retraite de Sirius Corporation du système.

La mega-corp s’est reprise en main semble t-il, et a contre attaqué en déclarant la guerre à Almagest Freedom Party, probablement avec l’objectif de regagner un peu d’influence à Takurua. Un appel aux armes a aussitôt été lancé afin de porter assistance à Almagest Freedom Party.

Considérant les choses du stricte point de vue stratégique, il semble que Sirius Corporation espère également disperser les troupes de Operation Sirius Business afin de ralentir sa progression à Avik. Autant le dire tout de suite, ce ne sera pas chose aisée pour la mega-corp. Son influence à Avik a touché le sol, littéralement.

 

Operation Burn Elites rejoins Deus Ex Machina Initiative.

Du côté des Pleiades, les choses ne s’annoncent pas très bien pour Singularity Mouvement. Leur soutien à The Ant Hill Mob semble s’enliser et Pleiades Resources Enterprise a regagné du terrain dans le courant de la semaine. Cela ne semble pas arrêter les pilotes engagés dans le combat puisque la tendance constatée aujourd’hui va à la baisse.

 

Le front se déporte également du côté de la Fédération des Pilotes depuis que Operation Burn Elites a vue le jour le week-end dernier.

Nous avons tenté de prendre contact avec un porte-parole de l’opération, non sans difficulté. Il n’a pas souhaité en dire plus, nous invitant à nous reporter au texte annonçant le lancement de l’opération.

Il ne va pas être simple, ici non plus, de faire notre travail correctement, mais nous ferons de notre mieux.

 

La mésentente grandi entre l’Empire et la Fédération.

Un de nos lecteurs a eu la bonne idée de nous informer de faits assez troublants au sein de l’Empire. Les troupes fédérales semblent avoir mené une attaque coordonnées assez efficace visant le blocus de nombreux système impériaux.

On nous a rapporté le fait dans le système Cubeo en particulier. Et cela semble bel et bien se confirmer dans d’autres systèmes.

Un appel aux armes a été lancé récemment pour demander aux pilotes proches de la Fédération de prêter main forte aux troupes fédérales engagées dans ce bras de fer.

Nous n’en savons pas beaucoup plus pour l’heure mais nous vous tiendrons informé sitôt que nous en saurons plus.

 

Abroin Universal PLC lance une opération communautaire.

Abroin Universal Plc a lancé hier une nouvelle opération communautaire dans le but de construire un outpost dans Pleiades Sector destiné à l’étude des Thargoids.

Cette faction, inconnue jusqu’ici, est, semble t-il, indépendante et de type corporative. Lorsque cette nouvelle est tombé, tout le monde au sein du comité de rédaction a aussitôt pensé à The Oracle et son trio de compagnies “indépendantes”.

A lire le texte de cette dépêche, il semble cette fois que cette “indépendance” soit orientée du côté de l’Alliance.

Le sujet mérite sans aucun doute une enquête plus approfondie.

 

AM I Sirius ?

dans Communauté/Indépendants/Rapports indépendants/Sirius Par

La rédaction avait prévu de faire le point sur la situation du dominion de Sirius Corporation aujourd’hui car un de nos journalistes a constaté cette nuit quelques changements intéressants dans les systèmes de la mega-corp : Sirius Corporation est en retraite.

 

J’ai donc rejoins le serveur vocal de l’Operation Sirius Business afin d’en savoir plus.

Je dois bien avouer que l’accueil fut plutôt froid, et le mot est faible. Pour commencer, il m’a fallu plusieurs heures  beaucoup de temps pour obtenir d’un administrateur qu’il daigne répondre à ma demande d’accès Press, mais au final, le type d’accès qu’il m’a donné ne m’aurait pas permis de disposer des informations nécessaires à la rédaction d’articles décents sur le sujet. En outre, toute demande supplémentaire de ma part d’obtenir cet accès est restée sans réponse. Après plusieurs heures à attendre avoir à nouveau attendu en vain qu’on daigne répondre, j’ai quitté ce serveur.

 

Dans le même temps, j’étais en discussion sur un des réseaux sociaux les plus fréquentés de la communauté pour obtenir un peu plus de détails de la part de DJTruthsayer, le Cmdr à l’origine de l’Operation Sirius Business, dirigeant de la faction Sovereignty.

 

Voici ce qu’il m’a dit : Op:SB est une opération qui regroupe 24 groupes de pilotes différents, engagé dans cette attaque contre Sirius Corporation. Nous sommes ici pour des raisons qui nous sont propres, mais la principale motivation pour nous est de créer plus de contenu à nos membres.

 

Nous sommes organisés assez simplement. Chaque groupe envoi un leader qui rejoint notre serveur vocal afin de planifier l’opération, chacun disposant d’un poid égal. Plus concrètement, nos experts désignent les cibles et la façon de travailler leurs influences et nous suivons leurs consignes.

 

Nous avons mis Sirius Corporation dans l’incapacité de contrôler Takarua et maintenant, nous forçons leur retraite de Avik. Notre plan à long terme est de faire en sorte que Sirius Corporation perde le contrôle de chacun des systèmes ou la mega-corp se trouve, et les forcer à la retraite lorsque cela est possible.

 

De la langue de bois de communiquant bien corporate, comme vous pouvez le constater.

 

A la question : Pensez-vous que l’opération Protest Against Wreaken ou encore celles engagées dans le cadre de Deus Ex Machina Initiative aient des affinités avec la vôtre en terme d’objectifs ?

 

Il a répondu : Ces groupes sont libres de venir se joindre à nous et nous serons heureux de les accueillir. Notre but principal est d’offrir du fun à nos membres.

 

Vous avez bien lu : offrir du fun à ses membres !

 

Et je passe sur le simple fait que DJTruthsayer semble totalement ignorer qu’il se passe des choses en dehors de ce qu’il organise. Ce serait risible si des vies n’étaient pas en jeu.

 

Cette horde désordonnée et disparate manquant totalement de discrétion ne semble absolument pas concernée par le fait que toutes les politiques menées actuellement dans la Voie Lactée soient dirigées par un groupe occulte disposant d’un pouvoir énorme. Ils ne semblent d’ailleurs pas plus concernés par les vies qu’ils suppriment durant leur opération puisque c’est pour le fun.

Mais quoi d’étonnant, après tout, puisque durant le peu de temps que j’ai pu accéder à leur serveur vocal, j’ai pu constater la présence en bonne place de membres éminents du SDC, dont le tristement célèbre Besieger, celui-là même qui a tué le Cmdr Salomé le 29 avril dernier. Il semble s’être remis de la destruction de son vaisseau peu de temps après. Et dire que le porte-parole de l’Operation Sirius Business annonce publiquement que l’opération s’est décidée après que le texte Salomé’s Requiem ait été rendu public.

Peu importe les morts, the show must go on, et à grand renfort de paillettes si possible !

 

Dans le même temps, les services de communication de la mega-corp restent silencieux sur cette attaque menée contre elle. Seule la presse locale en parle. Possible même que cela amuse Sirius Corporation. On peut même supposer sans trop prendre le risque de se tromper que cela arrange même les affaires du puppetmaster.

 

Du côté de notre comité de rédaction en revanche, hors de question de poursuivre la couverture d’une telle mascarade puisqu’on nous refuse de faire notre travail correctement, nous préférons de loin nous attarder plus longuement sur des sujets plus sérieux, là où nous serons libres d’exercer en toute liberté.

Breaking News: Operation Burn Elites

dans Communauté/Empire/Federation/Fédération des Pilotes/Indépendants/Palin/Rapports indépendants Par

Tandis que le Cartel de l’Ombre nous envoi son Oracle dans les Pleiades, Deus Ex Machina Initiative voit grossir ses rangs.

 

L’Operation Burn Elites, tel est son nom, a été rendue publique hier dans la soirée en toute discrétion et s’est aussitôt rattachée à l’Initiative.

Son objectif n’est rien que moins que faire le siège de la Fédération des Pilotes à Shinrarta Dezhra.

Au nombres des revendications à satisfaire pour la levée du siège, on trouve l’annulation de quelques permis bloquant l’accès aux secteurs Col 70, Barnard’ Loop, Regor, ainsi que le permis bloquant HIP 24460, la fin de l’assignation à résidence par les feds pesant sur le Pr Palin, reprenant à son compte la revendication du Singularity Mouvement également partie prenante de l’Initiative, le retrait des troupes fédérales et impériales, – ce dernier point est nouveau -, et la fin de toute ingérence des superpuissances dans Pleiades Sector.

 

La Rédaction a tenté d’en savoir plus en prenant contact avec le Cmdr qui avait posté l’annonce publique du lancement de l’Operation pour lui demander de nous en dire plus mais il n’a même pas répondu au moment où nous écrivons ces lignes.

 

La Fédération des Pilotes assiégée à Shinrarta Dezhra, rien que ça !

Il faut être sacrément inconscient, ou alors être vraiment sûr de soi, pour se lancer dans une opération pareille.

En même temps, il faut bien dire qu’ils ont choisi le bon moment.

En effet, depuis le 4 juillet dernier, la situation sociale et politique dans le système Shinrarta n’est pas très bonne pour la Fédération des Pilotes. De nombreux mouvements de contestation ont éclaté et se sont répandus comme une traînées de poudre dans tous les lieux où la faction est présente dans le système.

Profitant de l’occasion, The Dark Wheel, jusque là plutôt calme, a redoublé d’effort pour développer son réseau commercial. Et elle a bien fait puisqu’aujourd’hui, cette dernière est en boom économique.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, à ce qu’on dit.

 

The Dark Wheel. Ils suscitent généralement autant de fascination, de crainte et d’admiration. Être toujours là après plusieurs siècles de tourmente a de quoi créer ce genre de sentiment, effectivement.

 

Bien malin celui qui pourra annoncer ce sur quoi tout ceci débouchera, mais une chose est sûre, cela ne va sûrement pas arranger les petites affaires de notre cher puppetmaster.

Ou pas, qui sait.

 

Benêt de bain

dans Rapports indépendants Par

Quelle belle période que celle des mois de juillet et août ! Un peu partout, dans notre chère voie lactée, se la coulent douce des milliards d’humains profitant de ces périodes fastes aux congés pour faire une pause dans leur vie. Selon que ce soit l’hiver ou l’été, les destinations de tourisme et de loisirs ne manquent pas. La fréquentation des vaisseaux Saud Kruger bat son plein. Les croisières s’amusent à visiter quelques sites cocasses ou « dans le vent ». Les stations de tourismes affichent complet !

Allons jeter un œil sur ces bases étranges, claquons nos quelques derniers crédits pour nous en mettre plein la vue, pour rapporter à nos familles quelques petits souvenirs fabriqués à cent années lumières de là « Made in Sirius Corp ».

 

Qu’il soit ludique, sportif, sexuel ou autre, le tourisme occupe tous les corps et les esprits en ce beau mois de juillet 3303..et ce n’est que le début !

Tout ce beau monde, flottant dans la piscine géante d’un Beluga en direction d’une nébuleuse « m’a-tu-vu », passe du bon temps. Quelle belle période nous avons là ! Vous avez envie de faire main basse sur un système ? foncez ! Vous souhaitez construire un nouvel outpost au nez et à la barbe de toute opposition : pas de soucis, la voie est libre.

La population galactique a posé sur son chef son benêt de bain de saison et oublie tout, que ce soit le nom de Salomé ou bien celui de ces pilotes qui avaient promis de se battre, bec et griffes, contre les ennemis de l’humanité. Et où sont-ils d’ailleurs ceux-là ? Très certainement envolés vers des congés bien mérités laissant derrière eux la porte grande ouverte aux incertitudes et aux dangers. Enfin bon, peut-être pas tous, mais chut, il ne faut pas le dire.

Mais tout va bien, Madame la Marquise, tout va très bien. Continuez à vous prélasser sur votre séant en regardant les beautés de l’univers et ne vous souciez pas de ce qu’il pourrait bien se passer. C’est bien connu, c’est l’heure de la trêve estivale ! Il faudrait juste s’assurer que les marionnettistes et autres races aliens de tous poils soient du même avis que vous…mais rien n’est moins sûr.

Non, l’humanité n’a pas baissé sa garde, voyons ! Oui, les « gardiens » ont apposé à l’entrée de leurs stations « en vacances » ! Et alors ? Qu’est-ce qui pourrait bien nous arriver ? On se le demande !

 

Allez, mettons notre crème ou tenue de sport favorite et laissons ces « dossiers » traîner jusqu’en septembre… c’est bien ainsi que ça s’est toujours passé non ?

Breaking News : Un scientifique indépendant échappe de peu à la mort !

dans Federation/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Thargoids Par

Récemment, une opération communautaire s’est déroulée dont l’objectif était de permettre à Pleiades Resources Enterprise de construire un outpost destiné à servir de poste d’observation, ceci afin d’assurer notre sécurité contre d’éventuelles attaques Thargoids.

Nous avons relatés dans nos colones que cette ingérence fédérale n’est pas au goût des amoureux de la science libre. Il réclament la levée de l’assignation à résidence qui pèse sur le Professeur Palin à Maia ainsi que le retrait des troupes fédérales de Pleiades Sector.

Assurer notre sécurité, disent-ils.
Dans le passé, la sécurité a bien souvent servi de prétexte à bien des ingérances.

Un incident survenu hier vient pourtant contredire toute cette belle propagande. Il a bien failli coûter la vie à un scientifique indépendant.

Mais voyons ce qu’il a à nous dire.

 

TOP : Comment vous appelez-vous ?
Cmdr Virgil Cooler King : Virgil Cooler King , de la faction SANCTIS…. On m’appelle Cooler .

TOP : Vous semblez bien secoué ?
Cmdr Virgil Cooler King : Incroyable ces mecs! …Suis même pas armé!?… Pas un canon ou même un flingue sur mon ASP Explorer! je comprends pas?!…

TOP : Gardez votre calme Cmdr. Dites-nous ce qui vous a poussé jusqu’à Maia ?
Cmdr Virgil Cooler King : Suis invité par Palin, à ce moment là je viens de finir ma première livraison de fragments. J’ai rien vu à l’atterrissage. J’avais pas remarqué la bête!

TOP : La bête ? De quoi parlez-vous exactement ?
Cmdr Virgil Cooler King : C’est en redécollant! J’ai remarqué une nuée de vaisseaux au dessus du centre de recherche… Puis j’ai vu le monstre! Un capital ship de la Fédération!

TOP : Ah oui, je comprend mieux. Tout le monde sait qu’un croiseur fédéral est posté au-dessus de la base du Pr Palin. Il est sous bonne garde. Qu’avez-vous fait alors ?

Cmdr Virgil Cooler King : Plutôt curieux de nature, me suis approché et l’ai zyeuté un moment, ainsi que les petits appareils qui tournoyaient, aucun souci… Puis me suis tourné vers le vide et enclenché mon FSD.

TOP : Et ensuite ?
Cmdr Virgil Cooler King : C’est là que l’I.A. m’a prévenu! On nous attaquait! Me suis retourné et j’ai vu le gros vaisseau de la Fédé qui tirait aussi sur les autres petits vaisseaux qui l’entouraient! Je pourrais pas vous dire qui avait agressé qui?… Suis pas armé comme j’ai dit, et ma coque c’est du papier à cigarettes !

TOP : Assez curieux effectivement. Vous semblez dire que la chaîne de commandement à bord du croiseur fédéral aurait perdu les pédales ? Cela va donner une raison de plus aux protestataires de demander la levée de l’assignation à résidence qui pèse sur le professeur. Bon, et ensuite ?

Cmdr Virgil Cooler King : Tout est allé très vite, je devais fuir la zone rapido! Manque de pot, mon FSD déclenche pas plus vite que moi! Et là! 2 tirs et … Boum! Juste eu le temps de sauter dans le pod… J’ai eu de la chance un type en Cobra est venu me ramasser et m’a ramené au centre de recherche. Sinon j’y serais encore…

TOP : Wow ! Il s’en est fallu de peu, effectivement. Bon, et sinon, que pensez-vous de tout ça, maintenant que vous êtes en sécurité ?

Cmdr Virgil Cooler King : Mais y fait quoi ce vaisseau au dessus de chez Palin?!… Il le protège ou il le menace?!… En tous cas moi je menaçais personne! Tous ces services que je leur ai rendu!?… Ils m’ont tiré dans le dos comme un pigeon, les lâches!…  Je suis dégoûté!

On peut le comprendre, qui ne le serait pas.
Fly safe, Cmdr, et continuez à servir la science comme vous le faites.

Breaking News : L’Oracle de Pleiades Sector

dans Federation/Rapports indépendants/Thargoids Par

Aujourd’hui, notre Pravnet chérie nous a gratifiée d’une dépêche.

En dehors des rapports habituels concernant l’état politique, économique et social de notre petite bulle, l’organe de propagande du Club ne nous offre pas beaucoup de nouvelles intéressantes.

Aussi, celle-ci méritait-elle d’être mentionnée.

 

Mais il faut bien avouer que ce n’est pas uniquement la rareté des dépêches intéressantes qui a attiré notre attention.

Lisant attentivement cette news, plusieurs éléments nous ont semblés étranges.

 

Le nom de la station pour commencer. L’Oracle. Ce nom assez curieux nous a évoqué quelques textes provenant des travaux de l’historien Drew Wagar(p160 à p176). Nous faisons actuellement des recherches afin de préciser si cela est assez intéressant pour être développé. Si c’est le cas, cet article sera édité en conséquence. Toutefois, ceci pourrait n’avoir aucun rapport avec le sujet. [Edit] : Il semble que le nom dont les travaux de l’historien parle fasse référence à un vaisseau générationnel légendaire. En tout cas, cela tiendrait plus de la légende que de faits historiques avérés.

 

Au-delà du nom, un certain nombres de points sont assez troublants pour être mentionnés.

 

L’Oracle  est contrôlée par la faction I.P.S.A.L Project

 

Après quelques recherches sur l’holonet, rien d’intéressant de plus n’a pu être trouvé.

 

I.P.S.A.L Project est une petite corporation indépendante qui contrôle maintenant le système Pleiades Sector IR-W d1-55. Cette faction partage cette occupation avec deux autres factions : Janus Incorporated et Rational Logistics. Toutes deux sont indépendantes et sont des corporations. Ces 3 factions ne sont présentes nulle part ailleurs.

 

Nous trouvons étrange que la Pravnet mentionne que l’Oracle est attendu dans les cieux de Pleiades Sector IR-W D1-55 dans les prochains jours, alors que cette présence est déjà répertoriée par ailleurs. Quelqu’un semble pressé de voir ces 3 factions installées dans ce système.

 

Le Club aurait-il demandé aux feds d’être plus discrets dans Pleiades Sector en les invitant à agir par l’intermédiaire de petites factions commerciales indépendantes dont personne n’avait entendu parlé jusqu’à présent ?

 

Il faut bien l’admettre, Pleiades Resource Enterprise commence à être un peu trop voyante.

Breaking News : Operation Sirius Business marque des points à Takurua.

dans Indépendants/Rapports indépendants/Sirius Par

Après onze jours d’efforts, l’Opération Sirius Business marque finalement des points contre Sirius Corporation.

Les forces de sécurité de Sirius Corporation présentes dans le systèmes ont été harcelées durant 11 jours. Les combats ont été difficiles mais finalement, l’influence de Sirius Corporation s’est retrouvée au plus bas, donnant ainsi l’opportunité à la faction Takurua Legion de pouvoir revendiquer le contrôle du système.

Le porte-parole de l’Opération Sirius Business a déclaré :

« Nous sommes très satisfaits des résultats de cette première offensive. L’approche à deux volets consistant à attaquer Sirius Corp en fournissant un soutien personnalisé à leurs rivaux a permis ce changement de mains avec un minimum de pertes en vies humaines et en infrastructures. »

L’Operation Sirius Business change maintenant de cible et ses forces se dirigent dès à présent vers le système Avik.

 

Vous ne serez pas surpris si nous vous disons que Sirius Corporation n’a pas encore pris la peine de s’exprimer sur le sujet.

 

Au même moment, l’influence de Pleiades Resources Enterprise semble également baisser dans certain des systèmes que l’organisation a sous son contrôle. Il est impossible de dire pour le moment si cela est le résultat d’une attaque coordonnée ou juste le fruit du jeu habituel des mouvements d’influences. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons plus de détails.

Retour Haut de page