Galnet? Aux oubliettes ! Le Piaf, journal satirique galactique.

Author

Joseph Weaver - page 2

Joseph Weaver has 47 articles published.

[Breaking News] Présence très affaiblie des fédéraux à Maia

dans Federation/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Thargoids Par

Singularity Movement marque des points à Maia.

Certes, Pleiades Resources Enterprise est encore présent dans le système, mais plus aucune entité fédérale n’est en position de contrôle dans le système depuis cette nuit.

Une victoire majeure pour Singularity Movement dans son effort pour libérer Maia de toute présence fédérale !

Il y a deux jours, alors que les combats faisaient rage entre The Ant Hill Mobs et Pleiades Resources Enterprise dans le système, ces derniers faisaient tout pour conserver un pied dans le système. Seul l’outpost Maia Point était encore sous leur contrôle et ils n’entendaient pas le laisser filer entre leurs doigts aussi facilement. Ils ont donc concentré toutes les forces présentes dans le système pour défendre cet outpost.

C’est alors que le coordinateur général lança un appel de mobilisation des troupes de Singularity Movement : « Une victoire aujourd’hui et demain, plus aucune base fédérale à Maia ! »

Le même appel a été lancé au sein du hub de communication de Deus Ex Machina Initiative. Bien qu’occupés autour de Shinrarta Dezhra, des pilotes participants à l’opération Burn Elites ont néanmoins été détachés en renfort des troupes engagées par Singularity Mouvement dans cette bataille décisive.

Toute la journée d’hier, et toute la nuit, des combats acharnés ont fait rage, faisant de nombreuses victimes côté fédéral. Mais les feds ont finalement abandonné la partie.

Aujourd’hui, il n’y a plus aucune base sous contrôle fédérale à Maia !

Qui aurait parié il y a encore quelques semaines qu’une telle chose soit possible ?

Une superpuissance plie le genoux devant un groupe de pilotes indépendants et qui n’est pas composé, pour l’essentiel, de combattants chevronnés.

 

Le 20 juillet dernier, le président fédéral Zachary Hudson promettait à qui voulait bien le croire que la Fédération allait protéger l’humanité contre la « menace d’une espèce non humaine agressive« , alors qu’il n’a pas les moyens de conserver le contrôle du moindre cailloux flottant dans un système situé dans la proche banlieue des Core Worlds.

Un mois plus tôt, une manœuvre grossière ayant consisté à faire croire à toute la Galaxie que le convois des voleurs fédéraux des données du Pr Palin avait été entièrement détruit par une attaque Thargoid, alors même que de sérieux doutes planent encore aujourd’hui sur le sujet, avait abouti à la consolidation de la position du président fédéral au sein du Congrès. Une majorité s’était alors retrouvée sur la question de l’augmentation des budgets militaires. Pourtant, les observateurs avertis de la vie politique fédérale avait indiqué que cette unité était plus que précaire.

 

Nul doute qu’elle le sera bien plus encore lorsque des voix au Congrès s’élèveront pour demander des comptes au président sur l’usage qu’il a fait ces dernières semaines de cette augmentation des dépenses militaires. Ceci va faire les affaires de la présidente de l’opposition, Felicia Winters, à n’en pas douter, tout comme celles des partisans d’un retour en grâce de Jasmina Halsey au sein du Congrès.

Cependant, nous ne devons pas oublier que tout ceci fait bien plus encore les affaires de notre cher Club. Il se frotte les mains. Hudson est, certes, si avide de pouvoir qu’il est facile à manipuler. Mais sa politique va-t-en-guerre grossière ne fait plus illusion et le Club finira par le faire tomber en disgrâce. On peut même supposer que les pièces qui lui sont nécessaires pour poursuivre son agenda sans Hudson soient déjà en place dans Pleiades Sector (relire http://le-piaf.ovh/2017/07/21/latest-news-outbreaks-sirius-pleiades-sector/ et http://le-piaf.ovh/2017/07/14/breaking-news-loracle-de-pleiades-sector/).

 

[Edit] L’actualité étant ce qu’elle est, un flot qui coule à toute allure, nous avons publié un nouvel article qui fait suite à celui-ci.

[Latest News] Outbreaks, Sirius, Pleiades Sector

dans Alliance/Divers/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Sirius Par

Notre chère Pravnet adorée n’est pas très bavarde ces derniers temps. Le peu qu’elle a consenti à nous dire au sujet de nos petites zones habitées a concerné principalement l’état politique et économique des factions. C’est bien peu.

Et pourtant, il s’en passe des choses.

 

Puisque l’omni média du Club ne daigne pas faire son boulot correctement, c’est nous, de simples pilotes, qui allons le faire à sa place.

 

Aux dernières nouvelles, donc :

 

  • Une vague d’épidémie (une pandémie ?).
  • Une première réaction des forces de Sirius Corporation à l’assaut victorieux donné sur Takurua par Operation Sirius Business.
  • Une nouvelle opération rejoint Deus Ex Machina Initiative.
  • La mésentente augmente entre l’Empire et la Fédération.
  • Une opération communautaire proposée par une faction “indépendante” dans les Pleiades (décidément, tout le monde veut être là bas en ce moment, à croire que ce secteur va bientôt devenir le lieu de villégiature de tous les VIP de la Galaxie dans les prochaines semaines).

 

Une vague d’épidémie.

 

D’après notre confrère The Galactic Bugle, une vague d’épidémie et de famine sans précédent sévit actuellement au seins des mondes centraux. Et globalisation oblige, elle touche également Colonia.

Il fait état de près de 80 systèmes touchés au moment de la constatation, il y a une semaine, et ce nombre a baissé de moitié durant la semaine écoulée, pour redescendre à une quarantaine de systèmes. Le phénomène semble avoir été soudain.

L’épidémie ne semble donc pas prendre la voie d’une pandémie.

Il est tout de même étonnant de voir qu’à notre époque, et compte tenu des moyens énormes dont disposent nos superpuissances, de telles épidémies puissent encore prendre une ampleur pareille.

Et tandis que nous voyons les dépenses militaires s’accroitrent jours après jours, la famine sévit dans de nombreux systèmes. Si cela continue, on pourra même parler de catastrophe humanitaire !

Ils construisent des croiseurs, des outposts et des infrastructures dans les Pleiades ou à California Nebula, se lancent en secret dans le projet Dynasty censé nous sauver la peau en cas d’invasion Thargoid, et pendant ce temps, nous crevons de faim !

Nous n’avons pas été consulté lorsque ces décisions ont été prise, mais c’est sur notre dos qu’elles sont concrétisées.

Après cela, il s’en trouvera encore pour dire que tout ceci est pour notre bien. Heureusement, il reste encore un peu de raison dans cette Galaxie.

 

Sirius Corporation strike back.

J’ai fait état d’un petit soucis de communication avec le staff qui gère l’organisation et l’accès à la plateforme de coordination de Operation Sirius Business. Mais tout cela est derrière nous. DJTruthsayer nous a assuré que nous étions les bienvenus à bord et un accès Press nous sera accordé sitôt que nous en renouvellerons la demande.

En attendant d’avoir cet accès et donc des informations un peu plus précises, nous allons reprendre notre travail de suivi.

Aujourd’hui même, le porte-parole de Operation Sirius Business faisait état d’une réaction de Sirius Corporation à Takurua.

Comme nous l’avions souligné dans nos colonnes, Operation Sirius Business avait réussi à provoquer la retraite de Sirius Corporation du système.

La mega-corp s’est reprise en main semble t-il, et a contre attaqué en déclarant la guerre à Almagest Freedom Party, probablement avec l’objectif de regagner un peu d’influence à Takurua. Un appel aux armes a aussitôt été lancé afin de porter assistance à Almagest Freedom Party.

Considérant les choses du stricte point de vue stratégique, il semble que Sirius Corporation espère également disperser les troupes de Operation Sirius Business afin de ralentir sa progression à Avik. Autant le dire tout de suite, ce ne sera pas chose aisée pour la mega-corp. Son influence à Avik a touché le sol, littéralement.

 

Operation Burn Elites rejoins Deus Ex Machina Initiative.

Du côté des Pleiades, les choses ne s’annoncent pas très bien pour Singularity Mouvement. Leur soutien à The Ant Hill Mob semble s’enliser et Pleiades Resources Enterprise a regagné du terrain dans le courant de la semaine. Cela ne semble pas arrêter les pilotes engagés dans le combat puisque la tendance constatée aujourd’hui va à la baisse.

 

Le front se déporte également du côté de la Fédération des Pilotes depuis que Operation Burn Elites a vue le jour le week-end dernier.

Nous avons tenté de prendre contact avec un porte-parole de l’opération, non sans difficulté. Il n’a pas souhaité en dire plus, nous invitant à nous reporter au texte annonçant le lancement de l’opération.

Il ne va pas être simple, ici non plus, de faire notre travail correctement, mais nous ferons de notre mieux.

 

La mésentente grandi entre l’Empire et la Fédération.

Un de nos lecteurs a eu la bonne idée de nous informer de faits assez troublants au sein de l’Empire. Les troupes fédérales semblent avoir mené une attaque coordonnées assez efficace visant le blocus de nombreux système impériaux.

On nous a rapporté le fait dans le système Cubeo en particulier. Et cela semble bel et bien se confirmer dans d’autres systèmes.

Un appel aux armes a été lancé récemment pour demander aux pilotes proches de la Fédération de prêter main forte aux troupes fédérales engagées dans ce bras de fer.

Nous n’en savons pas beaucoup plus pour l’heure mais nous vous tiendrons informé sitôt que nous en saurons plus.

 

Abroin Universal PLC lance une opération communautaire.

Abroin Universal Plc a lancé hier une nouvelle opération communautaire dans le but de construire un outpost dans Pleiades Sector destiné à l’étude des Thargoids.

Cette faction, inconnue jusqu’ici, est, semble t-il, indépendante et de type corporative. Lorsque cette nouvelle est tombé, tout le monde au sein du comité de rédaction a aussitôt pensé à The Oracle et son trio de compagnies “indépendantes”.

A lire le texte de cette dépêche, il semble cette fois que cette “indépendance” soit orientée du côté de l’Alliance.

Le sujet mérite sans aucun doute une enquête plus approfondie.

 

AM I Sirius ?

dans Communauté/Indépendants/Rapports indépendants/Sirius Par

La rédaction avait prévu de faire le point sur la situation du dominion de Sirius Corporation aujourd’hui car un de nos journalistes a constaté cette nuit quelques changements intéressants dans les systèmes de la mega-corp : Sirius Corporation est en retraite.

 

J’ai donc rejoins le serveur vocal de l’Operation Sirius Business afin d’en savoir plus.

Je dois bien avouer que l’accueil fut plutôt froid, et le mot est faible. Pour commencer, il m’a fallu plusieurs heures  beaucoup de temps pour obtenir d’un administrateur qu’il daigne répondre à ma demande d’accès Press, mais au final, le type d’accès qu’il m’a donné ne m’aurait pas permis de disposer des informations nécessaires à la rédaction d’articles décents sur le sujet. En outre, toute demande supplémentaire de ma part d’obtenir cet accès est restée sans réponse. Après plusieurs heures à attendre avoir à nouveau attendu en vain qu’on daigne répondre, j’ai quitté ce serveur.

 

Dans le même temps, j’étais en discussion sur un des réseaux sociaux les plus fréquentés de la communauté pour obtenir un peu plus de détails de la part de DJTruthsayer, le Cmdr à l’origine de l’Operation Sirius Business, dirigeant de la faction Sovereignty.

 

Voici ce qu’il m’a dit : Op:SB est une opération qui regroupe 24 groupes de pilotes différents, engagé dans cette attaque contre Sirius Corporation. Nous sommes ici pour des raisons qui nous sont propres, mais la principale motivation pour nous est de créer plus de contenu à nos membres.

 

Nous sommes organisés assez simplement. Chaque groupe envoi un leader qui rejoint notre serveur vocal afin de planifier l’opération, chacun disposant d’un poid égal. Plus concrètement, nos experts désignent les cibles et la façon de travailler leurs influences et nous suivons leurs consignes.

 

Nous avons mis Sirius Corporation dans l’incapacité de contrôler Takarua et maintenant, nous forçons leur retraite de Avik. Notre plan à long terme est de faire en sorte que Sirius Corporation perde le contrôle de chacun des systèmes ou la mega-corp se trouve, et les forcer à la retraite lorsque cela est possible.

 

De la langue de bois de communiquant bien corporate, comme vous pouvez le constater.

 

A la question : Pensez-vous que l’opération Protest Against Wreaken ou encore celles engagées dans le cadre de Deus Ex Machina Initiative aient des affinités avec la vôtre en terme d’objectifs ?

 

Il a répondu : Ces groupes sont libres de venir se joindre à nous et nous serons heureux de les accueillir. Notre but principal est d’offrir du fun à nos membres.

 

Vous avez bien lu : offrir du fun à ses membres !

 

Et je passe sur le simple fait que DJTruthsayer semble totalement ignorer qu’il se passe des choses en dehors de ce qu’il organise. Ce serait risible si des vies n’étaient pas en jeu.

 

Cette horde désordonnée et disparate manquant totalement de discrétion ne semble absolument pas concernée par le fait que toutes les politiques menées actuellement dans la Voie Lactée soient dirigées par un groupe occulte disposant d’un pouvoir énorme. Ils ne semblent d’ailleurs pas plus concernés par les vies qu’ils suppriment durant leur opération puisque c’est pour le fun.

Mais quoi d’étonnant, après tout, puisque durant le peu de temps que j’ai pu accéder à leur serveur vocal, j’ai pu constater la présence en bonne place de membres éminents du SDC, dont le tristement célèbre Besieger, celui-là même qui a tué le Cmdr Salomé le 29 avril dernier. Il semble s’être remis de la destruction de son vaisseau peu de temps après. Et dire que le porte-parole de l’Operation Sirius Business annonce publiquement que l’opération s’est décidée après que le texte Salomé’s Requiem ait été rendu public.

Peu importe les morts, the show must go on, et à grand renfort de paillettes si possible !

 

Dans le même temps, les services de communication de la mega-corp restent silencieux sur cette attaque menée contre elle. Seule la presse locale en parle. Possible même que cela amuse Sirius Corporation. On peut même supposer sans trop prendre le risque de se tromper que cela arrange même les affaires du puppetmaster.

 

Du côté de notre comité de rédaction en revanche, hors de question de poursuivre la couverture d’une telle mascarade puisqu’on nous refuse de faire notre travail correctement, nous préférons de loin nous attarder plus longuement sur des sujets plus sérieux, là où nous serons libres d’exercer en toute liberté.

Breaking News: Operation Burn Elites

dans Communauté/Empire/Federation/Fédération des Pilotes/Indépendants/Palin/Rapports indépendants Par

Tandis que le Cartel de l’Ombre nous envoi son Oracle dans les Pleiades, Deus Ex Machina Initiative voit grossir ses rangs.

 

L’Operation Burn Elites, tel est son nom, a été rendue publique hier dans la soirée en toute discrétion et s’est aussitôt rattachée à l’Initiative.

Son objectif n’est rien que moins que faire le siège de la Fédération des Pilotes à Shinrarta Dezhra.

Au nombres des revendications à satisfaire pour la levée du siège, on trouve l’annulation de quelques permis bloquant l’accès aux secteurs Col 70, Barnard’ Loop, Regor, ainsi que le permis bloquant HIP 24460, la fin de l’assignation à résidence par les feds pesant sur le Pr Palin, reprenant à son compte la revendication du Singularity Mouvement également partie prenante de l’Initiative, le retrait des troupes fédérales et impériales, – ce dernier point est nouveau -, et la fin de toute ingérence des superpuissances dans Pleiades Sector.

 

La Rédaction a tenté d’en savoir plus en prenant contact avec le Cmdr qui avait posté l’annonce publique du lancement de l’Operation pour lui demander de nous en dire plus mais il n’a même pas répondu au moment où nous écrivons ces lignes.

 

La Fédération des Pilotes assiégée à Shinrarta Dezhra, rien que ça !

Il faut être sacrément inconscient, ou alors être vraiment sûr de soi, pour se lancer dans une opération pareille.

En même temps, il faut bien dire qu’ils ont choisi le bon moment.

En effet, depuis le 4 juillet dernier, la situation sociale et politique dans le système Shinrarta n’est pas très bonne pour la Fédération des Pilotes. De nombreux mouvements de contestation ont éclaté et se sont répandus comme une traînées de poudre dans tous les lieux où la faction est présente dans le système.

Profitant de l’occasion, The Dark Wheel, jusque là plutôt calme, a redoublé d’effort pour développer son réseau commercial. Et elle a bien fait puisqu’aujourd’hui, cette dernière est en boom économique.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, à ce qu’on dit.

 

The Dark Wheel. Ils suscitent généralement autant de fascination, de crainte et d’admiration. Être toujours là après plusieurs siècles de tourmente a de quoi créer ce genre de sentiment, effectivement.

 

Bien malin celui qui pourra annoncer ce sur quoi tout ceci débouchera, mais une chose est sûre, cela ne va sûrement pas arranger les petites affaires de notre cher puppetmaster.

Ou pas, qui sait.

 

Summer Great Expedition

dans Communauté/Indépendants/Rapports indépendants Par

Depuis que la technologie de nos réacteurs FSD s’est améliorée, l’exploration de l’espace profond en a été considérablement bouleversée. L’époque des pionniers est révolue. La Galaxie s’est réduite et des points auparavant difficile d’accès sont maintenant à la portée du plus grand nombre, moyennant tout de même un effort de longue haleine et une certaine prise de risque.

 

Nos chers dirigeants restent bien au chaud dans la promiscuité offerte par cette petite bulle habitée. Elle semble leur convenir, même s’il est vrai qu’ils s’y sentent à l’étroit, à voir leurs politiques clairement expansionnistes. Ils ont le nez dans le guidon de leurs magouilles, de leurs manipulations, et certains, même, déteste voler dans l’espace. Ils s’imaginent donc que ce qu’ils vivent est grand, beau, et le pouvoir qu’ils exercent ou pensent exercer sur nos vies leur procure la jubilation qu’on peut ressentir lors de la perte de lucidité qui accompagne généralement les accès psychotiques. On ne peut pas leur en vouloir, l’exercice du pouvoir demande d’assourdir les cris de la conscience et l’empathie qui caractérise notre espèce. Il en a toujours été ainsi et cela est encore plus vrai aujourd’hui alors que l’histoire humaine n’a jamais connu de dominions aussi étendus.

 

Les pantins que sont nos dirigeants ont toujours exprimés leur mépris pour la communauté des explorateurs indépendants, et pour cause, elle leur rappelle à quel point ils manquent de recul et la hauteur de la vacuité de leurs ambitions.

 

C’est pourquoi nous allons donner aujourd’hui la parole à cette communauté, et en particulier à une expédition : la Summer Great Expedition, lancée pour rejoindre Beagle Point sur les traces des pionniers de l’expédition Distant Worlds.

Son organisateur, le Cmdr Kazahnn Drahnn, a bien voulu répondre à nos questions.

 

The Onionhead/le Piaf : Bonjour Cmdr Kazahnn Drahnn. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

 

Kazahnn Drahnn : Bonjour à toutes et à tous, donc je me présente, je suis le Cmdr Kazahnn Drahnn de la LOSP. Je suis aux commandes d’un Anaconda, le “Venator”, que j’ai optimisé grâce aux ingénieurs en classe V pour l’exploration.

Mon équipage est composé d’une trentaine de personnels principalement militaire, même si le vaisseau n’est pas armé, avec tout de même une équipe scientifique afin d’étudier toute les trouvailles éventuelles.

Je suis rattaché, depuis peu, à la division Magellan au sein de la LOSP, ce qui m’a permis de constituer la Summer Great Expedition.

 

TOP : Comment vous est venu l’idée de monter une si longue expédition ? Je rappelle que la Summer Great Expedition est une expédition à destination de Beagle Point.

 

Kazahnn Drahnn : Une soirée du mois de mars 3303 je me trouvais dans le secteur des Pleiades avec les Cmdrs Yuksarr et Kalhaan et nous étions à la recherche du Cmdr Salomé. Après plusieurs heures de recherches dans les systèmes en croisant nos données et en nous renseignant auprès des divers vaisseaux des autres factions à sa recherche, nous avons décidé de cesser les investigations.

Le Cmdr Kalhaan est rentré à Jitabos, puis, Yuksarr et moi-même sommes descendus encore un peu plus bas du côté de 46 Eridani. Nous avons alors pu échanger sur nos futurs projets et l’un d’eux nous était commun. Celui de se rendre à Beagle Point.

C’est ainsi qu’a émergé l’idée de réunir un petit groupe d’explorateur pour nous y rendre.

 

TOP : Combien de pilotes participent ? Sont-ils tous des explorateurs chevronnés ?

 

Kazahnn Drahnn : A l’heure actuelle la Summer Great Expedition compte 79 commandants, dont 46 pour la flotte A et 33 pour la flotte B.

Certains sont des explorateurs chevronnés, d’autres sont des novices. Mais désormais, je pense qu’on peut tous être qualifié d’explorateurs chevronnés, si vous me le permettez. Toutefois, tous, qu’importe leur niveau au départ de l’expédition, ont beaucoup appris durant le voyage. Nous nous sommes tous serrés les coudes dans les moments difficiles, comme le jour où nous avons perdu notre premier SRV lors d’un terrible accident au premier Waypoint dans la Nébuleuse Eta Carina. D’ailleurs, pour la petite anecdote le lieu de l’accident a été référencé dans le “Galactic Mapping Project” sous le nom de “Hathor’s Prophecy”, un mélange du nom des deux commandants impliqués dans le drame.

 

TOP : Une expédition francophone donc, mais j’ai cru comprendre que des anglo saxons et des germanophones étaient également de la partie ?

 

Kazahnn Drahnn : Dans un premier temps, l’expédition se destinait à être exclusivement francophone, voir même uniquement réservée aux membres de la LOSP. Cependant, après réflexion, j’ai décidé d’ouvrir celle-ci à tous les membres de la communauté francophone, afin de faire profiter à un maximum cette expérience à plusieurs de l’autre côté de la galaxie.

Puis, en publiant notre expédition sur le forum de Frontier, plusieurs commandants anglophones ont décidé de participer au périple et c’est avec grand plaisir que nous les avons accueilli.

Enfin, le Cmdr Melbus étant bilingue (germanophone), celui-ci a fait savoir à la communauté allemande que nous partions vers Beagle Point et c’est ainsi que nous avons également pu compter parmis-nous des allemands.

 

TOP : Vous avez eu à déplorer quelques pertes d’après ce que je sais ?

 

Kazahnn Drahnn : Globalement, toute l’expédition s’est bien déroulée.

Mais comme je l’ai cité dans la question ci-dessus, notre première perte fût à déplorer lors du premier waypoint dans la nébuleuse Eta Carina. Un accident impliquant un SRV et un ASP Explorer (voir plus haut).

Puis, nous avons perdu le Cmdr Snake (germanophone) lors du waypoint dans le système Rendezvous Point, celui-ci a mal négocié sa descente sur la planète et a été détruit instantanément.

Ensuite, le Cmdr Mist0 s’est écrasé lors d’une mauvaise manoeuvre en recherchant des geysers ou autre POI sur une mystérieuse planète identifiée dans le Galactic Mapping Project sous le nom de “Heavenly Mists” car très dense en brume et possédant un relief particulièrement escarpé, donc très dangereuse.

Le Cmdr Astrix Swayer a également perdu son Diamondback Explorer suite à des incidents techniques à répétitions.

C’est, pour la flotte A, les trois pertes que nous avons eu à déplorer.

Pour la flotte B, il y a également eu quelques victimes. Le Cmdr Penpenbf a été détruit par une bande de pirate lors de son arrivée à Sagittarius A*, impensable aussi loin de la bulle mais pourtant c’est une réalité. Et le Cmdr Alexis qui a eu des soucis techniques qui ont causé sa perte.

Je crois que c’est à peu près tout.

 

TOP : Ce genre d’expédition est tout sauf une promenade de santé, comme le laissent bien trop souvent entendre les officiels de divers bords. Concernant les deux convois, pourquoi avoir scindé l’expédition en deux convois ?

 

Kazahnn Drahnn : Avoir scindé l’expédition en deux parties est venu d’une nécessité de certains d’entre nous, qui proviennent de la Wing Atlantis, d’effectuer un autre trajet. Leur objectif n’était pas d’atteindre Beagle Point contrairement à nous, mais nous avons tout de même décidé de nous réunir sous une même bannière au moins pour les deux premiers waypoints. Nous avons effectué la séparation de la flotte dans le Hawking’s Gap. Leur objectif était d’effectuer une reconnaissance des bases abandonnées que l’on peut retrouver dans le Hawking’s Gap et le Conflux, tout en passant par Sagittarius A* et Colonia. Ceci à des fins personnelles.

 

TOP : Vous m’aviez dit, off, que la SGE s’était très impliquée dans le Galactic Mapping Project ? C’est un projet que nous connaissons très bien à la rédaction, certains d’entre nous y ont activement participé. Pouvez-vous nous parler de tout ça ?

 

Kazahnn Drahnn : L’expédition est bien entendu partenaire du Galactic Mapping Project. Pour faire bref, la LOSP est l’alliée des Children of Raxxla depuis fort longtemps et nous avons toujours travaillé main dans la main qu’importe les contextes géopolitiques. Cela m’a paru une évidence de nous rapprocher de Erimus Kamzel et du Galactic Mapping Project pour un projet aussi ambitieux.

L’idée est de répertorier toutes les particularités que peut renfermer notre galaxie afin d’améliorer la carte de navigation de tous les pilotes dans leurs futurs voyages au sein de la Voie Lactée.

Actuellement, l’expédition a proposée plusieurs POI et trois ont été retenu pour enrichir la carte galactique :

 

 

TOP : Maintenant que vous disposez d’une plateforme de communication dédiée aux explorateurs francophones, vous disposez de fondations solides pour de futur projets. Avez-vous déjà de tels projets ?

 

Kazahnn Drahnn : La Summer Great Expedition ayant été un franc succès, nous avons d’ores et déjà commencé, effectivement, à penser à d’autres expéditions / explorations plus ou moins longues. Mais je ne peux pas vous en dire plus car elles sont encore à l’état de projet.  

 

TOP : Merci beaucoup de nous avoir consacré un peu de votre temps, et bon vol à toute l’expédition.

 

Kazahnn Drahnn : Je vous remercie également et bonne continuation à votre journal qui est fort apprécié auprès de mon équipage et auprès des équipages des autres vaisseaux également.

Breaking News : Un scientifique indépendant échappe de peu à la mort !

dans Federation/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Thargoids Par

Récemment, une opération communautaire s’est déroulée dont l’objectif était de permettre à Pleiades Resources Enterprise de construire un outpost destiné à servir de poste d’observation, ceci afin d’assurer notre sécurité contre d’éventuelles attaques Thargoids.

Nous avons relatés dans nos colones que cette ingérence fédérale n’est pas au goût des amoureux de la science libre. Il réclament la levée de l’assignation à résidence qui pèse sur le Professeur Palin à Maia ainsi que le retrait des troupes fédérales de Pleiades Sector.

Assurer notre sécurité, disent-ils.
Dans le passé, la sécurité a bien souvent servi de prétexte à bien des ingérances.

Un incident survenu hier vient pourtant contredire toute cette belle propagande. Il a bien failli coûter la vie à un scientifique indépendant.

Mais voyons ce qu’il a à nous dire.

 

TOP : Comment vous appelez-vous ?
Cmdr Virgil Cooler King : Virgil Cooler King , de la faction SANCTIS…. On m’appelle Cooler .

TOP : Vous semblez bien secoué ?
Cmdr Virgil Cooler King : Incroyable ces mecs! …Suis même pas armé!?… Pas un canon ou même un flingue sur mon ASP Explorer! je comprends pas?!…

TOP : Gardez votre calme Cmdr. Dites-nous ce qui vous a poussé jusqu’à Maia ?
Cmdr Virgil Cooler King : Suis invité par Palin, à ce moment là je viens de finir ma première livraison de fragments. J’ai rien vu à l’atterrissage. J’avais pas remarqué la bête!

TOP : La bête ? De quoi parlez-vous exactement ?
Cmdr Virgil Cooler King : C’est en redécollant! J’ai remarqué une nuée de vaisseaux au dessus du centre de recherche… Puis j’ai vu le monstre! Un capital ship de la Fédération!

TOP : Ah oui, je comprend mieux. Tout le monde sait qu’un croiseur fédéral est posté au-dessus de la base du Pr Palin. Il est sous bonne garde. Qu’avez-vous fait alors ?

Cmdr Virgil Cooler King : Plutôt curieux de nature, me suis approché et l’ai zyeuté un moment, ainsi que les petits appareils qui tournoyaient, aucun souci… Puis me suis tourné vers le vide et enclenché mon FSD.

TOP : Et ensuite ?
Cmdr Virgil Cooler King : C’est là que l’I.A. m’a prévenu! On nous attaquait! Me suis retourné et j’ai vu le gros vaisseau de la Fédé qui tirait aussi sur les autres petits vaisseaux qui l’entouraient! Je pourrais pas vous dire qui avait agressé qui?… Suis pas armé comme j’ai dit, et ma coque c’est du papier à cigarettes !

TOP : Assez curieux effectivement. Vous semblez dire que la chaîne de commandement à bord du croiseur fédéral aurait perdu les pédales ? Cela va donner une raison de plus aux protestataires de demander la levée de l’assignation à résidence qui pèse sur le professeur. Bon, et ensuite ?

Cmdr Virgil Cooler King : Tout est allé très vite, je devais fuir la zone rapido! Manque de pot, mon FSD déclenche pas plus vite que moi! Et là! 2 tirs et … Boum! Juste eu le temps de sauter dans le pod… J’ai eu de la chance un type en Cobra est venu me ramasser et m’a ramené au centre de recherche. Sinon j’y serais encore…

TOP : Wow ! Il s’en est fallu de peu, effectivement. Bon, et sinon, que pensez-vous de tout ça, maintenant que vous êtes en sécurité ?

Cmdr Virgil Cooler King : Mais y fait quoi ce vaisseau au dessus de chez Palin?!… Il le protège ou il le menace?!… En tous cas moi je menaçais personne! Tous ces services que je leur ai rendu!?… Ils m’ont tiré dans le dos comme un pigeon, les lâches!…  Je suis dégoûté!

On peut le comprendre, qui ne le serait pas.
Fly safe, Cmdr, et continuez à servir la science comme vous le faites.

Breaking News : L’Oracle de Pleiades Sector

dans Federation/Rapports indépendants/Thargoids Par

Aujourd’hui, notre Pravnet chérie nous a gratifiée d’une dépêche.

En dehors des rapports habituels concernant l’état politique, économique et social de notre petite bulle, l’organe de propagande du Club ne nous offre pas beaucoup de nouvelles intéressantes.

Aussi, celle-ci méritait-elle d’être mentionnée.

 

Mais il faut bien avouer que ce n’est pas uniquement la rareté des dépêches intéressantes qui a attiré notre attention.

Lisant attentivement cette news, plusieurs éléments nous ont semblés étranges.

 

Le nom de la station pour commencer. L’Oracle. Ce nom assez curieux nous a évoqué quelques textes provenant des travaux de l’historien Drew Wagar(p160 à p176). Nous faisons actuellement des recherches afin de préciser si cela est assez intéressant pour être développé. Si c’est le cas, cet article sera édité en conséquence. Toutefois, ceci pourrait n’avoir aucun rapport avec le sujet. [Edit] : Il semble que le nom dont les travaux de l’historien parle fasse référence à un vaisseau générationnel légendaire. En tout cas, cela tiendrait plus de la légende que de faits historiques avérés.

 

Au-delà du nom, un certain nombres de points sont assez troublants pour être mentionnés.

 

L’Oracle  est contrôlée par la faction I.P.S.A.L Project

 

Après quelques recherches sur l’holonet, rien d’intéressant de plus n’a pu être trouvé.

 

I.P.S.A.L Project est une petite corporation indépendante qui contrôle maintenant le système Pleiades Sector IR-W d1-55. Cette faction partage cette occupation avec deux autres factions : Janus Incorporated et Rational Logistics. Toutes deux sont indépendantes et sont des corporations. Ces 3 factions ne sont présentes nulle part ailleurs.

 

Nous trouvons étrange que la Pravnet mentionne que l’Oracle est attendu dans les cieux de Pleiades Sector IR-W D1-55 dans les prochains jours, alors que cette présence est déjà répertoriée par ailleurs. Quelqu’un semble pressé de voir ces 3 factions installées dans ce système.

 

Le Club aurait-il demandé aux feds d’être plus discrets dans Pleiades Sector en les invitant à agir par l’intermédiaire de petites factions commerciales indépendantes dont personne n’avait entendu parlé jusqu’à présent ?

 

Il faut bien l’admettre, Pleiades Resource Enterprise commence à être un peu trop voyante.

Breaking News : Operation Sirius Business marque des points à Takurua.

dans Indépendants/Rapports indépendants/Sirius Par

Après onze jours d’efforts, l’Opération Sirius Business marque finalement des points contre Sirius Corporation.

Les forces de sécurité de Sirius Corporation présentes dans le systèmes ont été harcelées durant 11 jours. Les combats ont été difficiles mais finalement, l’influence de Sirius Corporation s’est retrouvée au plus bas, donnant ainsi l’opportunité à la faction Takurua Legion de pouvoir revendiquer le contrôle du système.

Le porte-parole de l’Opération Sirius Business a déclaré :

« Nous sommes très satisfaits des résultats de cette première offensive. L’approche à deux volets consistant à attaquer Sirius Corp en fournissant un soutien personnalisé à leurs rivaux a permis ce changement de mains avec un minimum de pertes en vies humaines et en infrastructures. »

L’Operation Sirius Business change maintenant de cible et ses forces se dirigent dès à présent vers le système Avik.

 

Vous ne serez pas surpris si nous vous disons que Sirius Corporation n’a pas encore pris la peine de s’exprimer sur le sujet.

 

Au même moment, l’influence de Pleiades Resources Enterprise semble également baisser dans certain des systèmes que l’organisation a sous son contrôle. Il est impossible de dire pour le moment si cela est le résultat d’une attaque coordonnée ou juste le fruit du jeu habituel des mouvements d’influences. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons plus de détails.

Le mensonge derrière l’opération communautaire

dans Federation/Palin/Thargoids Par

Depuis le 6 juillet dernier se déroule une opération communautaire lancée par la Fédération.

 

Il s’agit d’aller livrer des générateurs, des équipements géologiques ainsi que du Méta-alliage dans le but de… écoutez-bien : construire un outpost d’écoute pour Pleiades Resource Enterprise dans le secteur des Pléiades.

Le prétexte, cette fois, est qu’avec la proximité avec Maia, et par conséquent avec les Thargoids, il pourrait être utile de disposer d’un poste d’écoute de plus dans la région pour assurer notre sécurité.

Les livraisons sont à effectuer à Blackmount Orbital, à HIP 17692. La montagne noire. Vous saisissez l’ironie ?

Pleiades Resources Enterprise dispose déjà de 12 outposts dans la région. Qu’on nous explique en quoi un outpost d’écoute de plus va augmenter nos chances de savoir ce que pourraient faire les Thargoids ?

Mais le plus curieux. En quoi des équipements géologiques, mais surtout du Méta-alliage, pourrait être utile à la construction d’un tel outpost ?

J’entend déjà certains argumenter en disant que la Fédération a besoin de se protéger de l’impérialisme impérial, si je puis dire, quand d’autres diront que nous avons effectivement besoin de ce genre d’installations pour nous protéger des Thargoids.

 

Nous n’en croyons pas un traître mot !

 

Il y a un an presque jour pour jour, la Fédération avait déjà tenté une expansion dans le secteur des Pléiades, confiée alors à Future of Segovan, et qui s’était soldée par un fiasco après une réaction vive des minions impériaux. A l’époque, il n’était pas demandé la fourniture de Méta-alliage pour la construction de ces outposts. Ceci se passait 5 mois après que le Professeur Ishmael Palin ait demandé l’aide de la communauté afin d’établir un nouveau centre de recherche à Maia.

 

La Fédération avait confié la gestion de son expansion dans le secteur des Pléiades à Future of Segovan jusqu’en août 3302. Durant ce mois, comme souligné ci-dessus, l’Empire s’était rebiffé, créant la controverse.

C’est après cette période que nous voyons apparaître les premières dépêches Pravnet au sujet de Pleiades Resource Enterprise.

Son entrée sur la scène ne s’est pas faite dans la discrétion. Le 11 août de la même année, PRE lançait un appel aux armes à l’attention des fédérés pour combattre la présence impériale dans le secteur des Pléiades, et plus précisément Imperial Inquisition.

Pleiades Resource Enterprise est présentée alors comme une organisation fédérale, sans plus d’information sur l’entité.

Est-ce une corporation ?

Il semble bien que ce soit le cas. Elle n’hésite cependant pas à utiliser les armes pour réaliser ses objectifs, mais ça n’est pas nouveau. Sirius Corporation est également coutumière du fait.

Une organisation fédérale.

Le terme est assez flou pour laisser place à toutes sortes de spéculations. En tout cas, c’est à cette entité que fut confié l’expansion de la Fédération dans le secteur.

Mais puisqu’il est établi que PRE dispose de sa propre force militaire privée, pourquoi ne pas, nous aussi, nous hasarder à quelques théories ?

 

Récemment, nous découvrions avec stupeur et effroi qu’une mystérieuse force militaire privée, supposée avoir des liens avec les feds, avait commis un meurtre de masse contre des civils désarmés et avait aussi tenté de nous empêcher d’accéder aux données qui nous ont permis de découvrir le premier site Thargoids dans les Pléiades.

 

Le Cmdr Hyford était responsable du transport de personnes destinées à être des sujets d’expérimentations. Il devait livrer son chargement à un complexe militaire privé dans le secteur des Pléiades.

Son histoire a été trouvée dans un poste d’écoute dans le système Neche, qu’il a piraté pour laisser des indices derrière lui. D’après ces enregistrements, il aurait été attaqué par une force militaire privée tandis qu’il était en route pour livrer son dernier chargement. Il réussit à s’échapper de justesse et à pris la route vers Colonia pour s’y cacher.

Suivant les indices, les Cmdrs du Singularity Mouvement impliqués dans cette enquête se sont finalement dirigés vers la Station Relais PSJ-17, situé dans le système de Celaeno et ont trouvé des liens entre l’histoire de Hyford et les activités de PRE sur le secteur des Pléiades. Le mot « overlook » y est mentionné deux fois d’une façon qui suggère qu’il pourrait s’agir du nom du QG de cette force militaire privée. Ce QG est clairement localisé sur la zone où se situent les outpost PRE dans les Pléiades, et se trouve très probablement près de la zone où nous avons trouvé les sites de Thargoid. Les activités des vaisseaux autour de la station de relais PSJ-17 sont également très étranges et suggèrent un lien avec le mystérieux Diamondback Explorer que nous avons vu l’année dernière près d’Obsidian Orbital, à Maia.

Pendant ce temps, on a signalé que les forces militaires privées avaient reçues l’ordre de détruire les données qui nous ont guidé au premier site Thargoid. Tout laisse penser qu’il s’agit de la même force militaire privée.

Si vous ajoutez à cela que le dernier site de Thargoid est inaccessible en raison d’un permis alors que nous avons pu trouver tous les autres, vous commencerez à voir se dessiner une tapisserie très intéressante.

 

Ces dernières heures, le Cmdr Hruine a pu avoir un contact avec lui et ils ont échangés quelques mots.

 

Voici le tout début de la retranscription de la conversation :

 

Hruine: Hi o7

Hyford: Hi there!

Hruine: Comment ça va à Colonia ? Encore en sécurité ? 
Les feds semblent vraiment accélérer la réalisation de leur agenda...

Hyford: Pas aussi bien que ça - je me suis fait tiré dessus. J'ai pris la route pour une nébuleuse lointaine. 
Pas sûr que ce soit les feds. Quelqu'un d'autre. Corporation.

 

C’est durant cette conversation que Cmdr Hyford parle de sa mission.

"Hyford: Erm ... C'était des passagers ... 
Je n'avais aucune idée qu'ils devaient être utilisés pour des expériences. 
Honnêtement."

Le Cmdr Hyford les as vu d’assez près, ils lui ont tiré dessus, pour avoir pu faire la différence entre des feds ordinaires et un autre type de force armée.

 

Il est possible que le Cmdr Hyford ait été instrumentalisé pour attirer notre attention en direction des sites Thargoids découverts récemment, en très grand nombre, et qui ont maintenu très occupée une grosse partie des personnes les plus intelligentes parmis les pilotes indépendants. Et pendant que nous avions tous le regard tourné vers ces découvertes stupéfiantes, PRE et la Fédération continuait de placer ses pions sur l’échiquier.

Le dernier en date est ce nouvel appel communautaire évoqué en tout début d’article.

 

Cependant, nous ne devons pas rejeter l’hypothèse que le Cmdr Hyford aurait été le grain de sable dans la belle mécanique qu’était censée être toute cette histoire. Le puppetmaster nous a déjà fait la démonstration qu’il n’était pas totalement infaillible.

Libérez Palin !

dans Alliance/Empire/Federation/Indépendants/Palin/Sirius/Thargoids Par

Le Pr Palin vient de s’exprimer au sujet des nombreux sites Thargoids découverts autour de Merope par le Canonn Interstellar Research Group.

Le Canonn, comme on a l’habitude de l’appeler, a même annoncé aujourd’hui avoir découvert ce qui semble être le dernier d’entre eux, à HIP 22460, par la voix du Cmdr Olivia Vespera, très impliquée dans ces recherches.

Le Canonn a établi qu’il était possible d’utiliser le résultat du scan de l’appareil inconnu se trouvant dans la salle centrale de chaque site. De ce scan résulte un enregistrement audio qui, lorsqu’il est joué depuis l’espace en direction d’un Lien Inconnu, active ce dernier qui retourne alors un son caractéristique qui, une fois décodé, indique les coordonnées du site suivant. Une fois sur place, il suffit de répéter l’opération et le Lien Inconnu pointera alors un rayon lumineux vert en direction du prochain site. C’est la procédure qui a été utilisée pour mettre au jour les 207 sites découverts jusqu’à présent. Mais lorsque le dernier Lien Inconnu a été activé, il a pointé vers le système HIP 22460 qui est inaccessible à ce jour car bloqué par un permis.

Nous voyons là une volonté caractéristique de ceux qui nous manipulent bien à l’abris dans l’ombre où ils se dissimulent de nous laisser découvrir ce qu’ils veulent que nous découvrions tout en nous empêchant d’en savoir trop.

C’en est trop !

Ils entravent les avancées que nous pourrions faire dans la connaissance de nos visiteurs venus d’ailleurs, connaissance qui pourrait s’avérer cruciale pour notre survie, qu’ils soient amicaux ou hostiles.

 

Mais revenons aux toutes dernières déclarations du Pr Palin dans la Pravnet.

Nous tenons a rappeler, avant de poursuivre plus loin,  que le Pr Palin est actuellement assigné à résidence par les feds et n’est donc pas libre de ses mouvements. Nous pouvons donc supposer qu’il n’aura pas pu se rendre sur place pour étudier de plus près ces sites découverts récemment.

Il s’agit tout de même d’un expert en la matière. Et tout ce qu’il a été autorisé à nous dire se résume à ce qui suit :

« Cette révélation est significative non seulement parce qu’elle nous donne un aperçu de la technologie Thargoid, mais parce qu’elle confirme la longue connexion entre les Thargoids, les Artefacts Inconnus et les Probes Inconnues. Malheureusement, nous ne savons toujours pas à quoi servent de ces technologies. Reconnaissance, surveillance, cartographie? Les détails nous échappent, même après ces récentes découvertes. » (source: Pravnet)

Impossible de dire, en l’état, si le Pr a été autorisé par la Fédération à se rendre sur ces sites pour les étudier.

Dans le cas contraire, et malgré l’étendue de ses connaissances en la matière, qui dépassent de loin celles de toutes les équipes du Canonn réunies, nous pouvons supposer qu’il aura été réduit à spéculer à partir du peu qu’il aura pu tirer des mêmes sources que nous.

Que n’aurions-nous pas appris de sa part s’il avait été sur place ?

Une fois encore, c’est la marche de la science libre et de la connaissance qui se trouve entravée.

J’ai pu lire de-ci, de-là, que certains trouvent tout à fait acceptable que le destin de la Galaxie toute entière soit entre les mains de cette élite auto-proclamée et qu’il vaut mieux les laisser agir car ils le font certainement pour notre intérêt.

Soyons honnête. Rien ne nous autorise à penser que ce groupe manipulateur très puissant agisse bel et bien dans notre intérêt, du moins tant que nous ne connaîtrons rien de leur agenda.

 

Il est plus important aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre période de notre Histoire que la science puisse s’exercer en toute liberté, et que la connaissance circule sans entrave.

La rédaction n’est pas seule à militer dans ce sens.

Le 3 juillet dernier, le Cmdr DJ Truthsayer, à la tête de la faction Sovereignty, a lancé un raid sur tout le dominion de Sirius Corporation.

 

L’Opération Sirius Business, tel est son nom, a pour but d’obtenir du puppetmaster qu’il lève les permis qui entravent la libre circulation dans les mondes habités autour de Sol et qu’il cesse de mettre son plan en oeuvre en secret et en dehors de tout contrôle démocratique. DJ Truthsayer a déclaré que l’opération durerait tant qu’il n’aurait pas obtenu satisfaction. [Edit: les choses bougent très vite et l’opération demande maintenant aussi la levée immédiate du permis qui bloque l’accès à HIP 22460, le dernier site pointé par le Lien Inconnu].

Leur toute première cible fut Takurua, et on peut déjà constater une sérieuse baisse de l’influence de Sirius Corporation dans ce système.

Ceos et Sothis, bien connus pour être le bastion de l’argent facile et rapide, largement favorisé par les activités corruptrices de Sirius Corp, a également été la cible d’attaques.

Le lendemain, un autre mouvement voyait le jour.

Deus Ex Machina Initiative, tel est son nom.

Il s’agit cette fois d’une plateforme de coordination des opérations en cours. Le Singularity Mouvement, qui demande aux feds de laisser le Pr Palin faire son travail, a déjà rejoint Deus Ex Machina Initiative et d’après ce que nous savons, d’autres ne vont pas tarder à venir grossir leurs rangs. Le porte-parole de l’initiative a déclaré : « Nous apporterons toute l’aide logistique et humaine nécessaire à toutes les opérations qui rejoindront l’initiative. Et s’il nous reste assez de ressources disponibles, nous apporterons notre soutien à tout autre opération en cours qui en fera la demande. C’est une lutte âpre et longue qui commence, asymétrique, et nous devons coopérer au maximum, mettre en commun toutes les ressources que nous pouvons engager dans nos différentes opérations si nous voulons voir aboutir nos revendications. Nous nous attaquons aux forces les plus puissantes de notre société. »

Nous rappelons par ailleurs que l’opération de protestation contre les activités secrètes de Wreaken Construction dans Col 70 Sector lancée en février dernier par Scarlet Ashcroft est toujours en cours. « Je ne fléchirais pas tant que je n’aurais pas obtenu entière satisfaction sur mes revendications » a t-elle déclaré.

Enfin, un blocus de Procyon mené par The Ghost of Col 70 est toujours en cours également. Ce dernier s’est joint à l’opération Sirius Business.

Finalement, ce ne sont peut-être pas des Thargoids que le puppetmaster devrait s’inquiéter, mais plutôt de ceux qu’il a l’habitude de nommer la populace.

Retour Haut de page