[Latest News] Outbreaks, Sirius, Pleiades Sector

dans Alliance/Divers/Indépendants/Palin/Rapports indépendants/Sirius Par

Notre chère Pravnet adorée n’est pas très bavarde ces derniers temps. Le peu qu’elle a consenti à nous dire au sujet de nos petites zones habitées a concerné principalement l’état politique et économique des factions. C’est bien peu.

Et pourtant, il s’en passe des choses.

 

Puisque l’omni média du Club ne daigne pas faire son boulot correctement, c’est nous, de simples pilotes, qui allons le faire à sa place.

 

Aux dernières nouvelles, donc :

 

  • Une vague d’épidémie (une pandémie ?).
  • Une première réaction des forces de Sirius Corporation à l’assaut victorieux donné sur Takurua par Operation Sirius Business.
  • Une nouvelle opération rejoint Deus Ex Machina Initiative.
  • La mésentente augmente entre l’Empire et la Fédération.
  • Une opération communautaire proposée par une faction “indépendante” dans les Pleiades (décidément, tout le monde veut être là bas en ce moment, à croire que ce secteur va bientôt devenir le lieu de villégiature de tous les VIP de la Galaxie dans les prochaines semaines).

 

Une vague d’épidémie.

 

D’après notre confrère The Galactic Bugle, une vague d’épidémie et de famine sans précédent sévit actuellement au seins des mondes centraux. Et globalisation oblige, elle touche également Colonia.

Il fait état de près de 80 systèmes touchés au moment de la constatation, il y a une semaine, et ce nombre a baissé de moitié durant la semaine écoulée, pour redescendre à une quarantaine de systèmes. Le phénomène semble avoir été soudain.

L’épidémie ne semble donc pas prendre la voie d’une pandémie.

Il est tout de même étonnant de voir qu’à notre époque, et compte tenu des moyens énormes dont disposent nos superpuissances, de telles épidémies puissent encore prendre une ampleur pareille.

Et tandis que nous voyons les dépenses militaires s’accroitrent jours après jours, la famine sévit dans de nombreux systèmes. Si cela continue, on pourra même parler de catastrophe humanitaire !

Ils construisent des croiseurs, des outposts et des infrastructures dans les Pleiades ou à California Nebula, se lancent en secret dans le projet Dynasty censé nous sauver la peau en cas d’invasion Thargoid, et pendant ce temps, nous crevons de faim !

Nous n’avons pas été consulté lorsque ces décisions ont été prise, mais c’est sur notre dos qu’elles sont concrétisées.

Après cela, il s’en trouvera encore pour dire que tout ceci est pour notre bien. Heureusement, il reste encore un peu de raison dans cette Galaxie.

 

Sirius Corporation strike back.

J’ai fait état d’un petit soucis de communication avec le staff qui gère l’organisation et l’accès à la plateforme de coordination de Operation Sirius Business. Mais tout cela est derrière nous. DJTruthsayer nous a assuré que nous étions les bienvenus à bord et un accès Press nous sera accordé sitôt que nous en renouvellerons la demande.

En attendant d’avoir cet accès et donc des informations un peu plus précises, nous allons reprendre notre travail de suivi.

Aujourd’hui même, le porte-parole de Operation Sirius Business faisait état d’une réaction de Sirius Corporation à Takurua.

Comme nous l’avions souligné dans nos colonnes, Operation Sirius Business avait réussi à provoquer la retraite de Sirius Corporation du système.

La mega-corp s’est reprise en main semble t-il, et a contre attaqué en déclarant la guerre à Almagest Freedom Party, probablement avec l’objectif de regagner un peu d’influence à Takurua. Un appel aux armes a aussitôt été lancé afin de porter assistance à Almagest Freedom Party.

Considérant les choses du stricte point de vue stratégique, il semble que Sirius Corporation espère également disperser les troupes de Operation Sirius Business afin de ralentir sa progression à Avik. Autant le dire tout de suite, ce ne sera pas chose aisée pour la mega-corp. Son influence à Avik a touché le sol, littéralement.

 

Operation Burn Elites rejoins Deus Ex Machina Initiative.

Du côté des Pleiades, les choses ne s’annoncent pas très bien pour Singularity Mouvement. Leur soutien à The Ant Hill Mob semble s’enliser et Pleiades Resources Enterprise a regagné du terrain dans le courant de la semaine. Cela ne semble pas arrêter les pilotes engagés dans le combat puisque la tendance constatée aujourd’hui va à la baisse.

 

Le front se déporte également du côté de la Fédération des Pilotes depuis que Operation Burn Elites a vue le jour le week-end dernier.

Nous avons tenté de prendre contact avec un porte-parole de l’opération, non sans difficulté. Il n’a pas souhaité en dire plus, nous invitant à nous reporter au texte annonçant le lancement de l’opération.

Il ne va pas être simple, ici non plus, de faire notre travail correctement, mais nous ferons de notre mieux.

 

La mésentente grandi entre l’Empire et la Fédération.

Un de nos lecteurs a eu la bonne idée de nous informer de faits assez troublants au sein de l’Empire. Les troupes fédérales semblent avoir mené une attaque coordonnées assez efficace visant le blocus de nombreux système impériaux.

On nous a rapporté le fait dans le système Cubeo en particulier. Et cela semble bel et bien se confirmer dans d’autres systèmes.

Un appel aux armes a été lancé récemment pour demander aux pilotes proches de la Fédération de prêter main forte aux troupes fédérales engagées dans ce bras de fer.

Nous n’en savons pas beaucoup plus pour l’heure mais nous vous tiendrons informé sitôt que nous en saurons plus.

 

Abroin Universal PLC lance une opération communautaire.

Abroin Universal Plc a lancé hier une nouvelle opération communautaire dans le but de construire un outpost dans Pleiades Sector destiné à l’étude des Thargoids.

Cette faction, inconnue jusqu’ici, est, semble t-il, indépendante et de type corporative. Lorsque cette nouvelle est tombé, tout le monde au sein du comité de rédaction a aussitôt pensé à The Oracle et son trio de compagnies “indépendantes”.

A lire le texte de cette dépêche, il semble cette fois que cette “indépendance” soit orientée du côté de l’Alliance.

Le sujet mérite sans aucun doute une enquête plus approfondie.